L’histoire des montres

Vous venez de vous réveiller. Il est 8h30 et vous avez un entretien à 9h – vous allez être en retard ! Vous sortez précipitamment du lit, vous prenez votre petit-déjeuner et s’ensuit une course jusqu’à la voiture. Hélas, comme chaque jour, vous vous retrouvez dans la embouteillages et par un enchaînement de malchance, tous les feux passent au rouge à votre arrivée. 

Avez-vous déjà ressenti de l’anxiété parce que vous pourriez avoir ne serait ce que 5 minutes de retard pour quelque chose ? Alors vous êtes née dans le mauvais millénaire ! Jusqu’au XVIe siècle, il n’existait pas de véritable moyen de lire l’heure avec précision – il était donc impossible d’être en retard !

La capacité de marquer le passage du temps est unique à l’homme, et notre espèce l’a mesuré grossièrement depuis le début de nos civilisations. En 3500 av. J.-C., le cadran solaire était courant en Chine et dans l’Égypte ancienne ; ses origines se situent en effet au-delà des plus anciennes civilisations connues.

cadran solaire montre heure
Ancien cadran solaire pour mesurer l’heure

Mais que se passait il quand le soleil n’était pas là ? Pour combler les vides pendant la nuit, les bougies brûlaient à un rythme fixe et les sabliers devenaient des objets indispensables. Mais nous devions encore faire mieux. Environ 1 000 horloges mécaniques de type 1.000CE à engrenages, poulies et sonnettes ont commencé à faire leur apparition. En fait, le mot horloge est dérivé du mot français pour cloche, « cloche ».

Mais toutes ces nouvelles méthodes n’étaient tout simplement pas assez précises – elles pouvaient faire perdre jusqu’à une heure de temps chaque jour. Imaginez les ravages que cela pouvait occasionner pour les rencart et rendez vous professionnels.

La première apparition

Ce n’est qu’en 1505 que le serrurier Peter Henlein invente la première montre de poche au monde. Elle est devenue très populaire auprès des marins qui l’utilisaient pour surveiller leurs quarts de travail… et a ainsi acquis le nom définitif de « montre ».

Les mouvements horlogers mécaniques ont connu des périodes de progrès technologiques rapides, devenant de plus en plus précis jusqu’à la fin du 19e siècle / début du 20e siècle. C’est à cette époque que les plus grandes marques horlogères d’aujourd’hui ont ouvert leurs portes. Tous pionniers et inventeurs à part entière, Omega a ouvert ses portes en 1848, Patek Philippe en 1868 et Rolex en 1905, Patek affirmant avoir créé la toute première montre-bracelet.

Cependant, au début des années 1900, le port d’une montre-bracelet n’était pas courant du tout. Les montres de poche dominaient encore la scène, et les montres-bracelets que nous connaissons aujourd’hui étaient juste considérées comme une mode de passage – jusqu’à la Première Guerre mondiale.  

montre gousset histoire
 Première montre de poche portable

Première Guerre mondiale

Un soldat ou un aviateur pendant la Première Guerre mondiale devait être un tireur hors pairs, il partageait son temps entre missions urgentes et journées sur le front . Il était extrêmement important de pouvoir lire l’heure, mais l’utilisation d’une montre de poche demandait trop d’attention et surtout un endroit où elle ne risquait pas de tomber. C’était un risque pour la sécurité et il fallait y remédier. Certains soldats américains ingénieux ont finalement commencé à attacher des montres de poche à leur poignet pour en faciliter l’accès. 

Et ce qu’ils ont découvert sur le champ de bataille les a surpris – leurs homologues européens faisaient exactement la même chose ! C’est lorsque le New York times a écrit un article sur l’importance des montres bracelet que la montre que nous connaissons a commencé son ascension.

Le Quartz

Depuis cette période, les montres-bracelets sont devenues extrêmement populaires et de nouvelles marques sont apparues au fil du temps, dans le monde entier. En 1969, l’année où l’homme a atterri sur la lune pour la premièere fois, le mécanisme des montres a également fait un bond en avant avec la découverte du Quartz. Le nouveau mouvement à quartz utilise des vibrations électroniques pour lire l’heure avec une extrême précision, et il reste aujourd’hui  encore le mouvement le plus populaire utilisé dans les montres.

L’argent, l’acier inoxydable et l’or étant des matériaux couramment utilisés dans la production de montres, les entreprises ont commencé à essayer de nouveaux matériaux comme le titane, la fibre de carbone, la céramique et l’aluminium. C’est en introduisant le bois comme matériau viable que nous laissons notre marque dans l’histoire de l’horlogerie.

Bien que certaines de nos collections utilisent des mouvements à quartz, nous produisons également des montres avec des mouvements mécaniques robustes et résistants. 

Les montres d’aujourd’hui ne sont pas seulement des accessoires utilisés pour remplacer le cadran solaire. Ce sont des œuvres d’art, et les matériaux utilisés pour les fabriquer sont nobles. En introduisant le bois dans leur fabrication, nous créons des bijoux uniques, légers et résistants aux éléments.

Entrez dans l’histoire , craquez pour nos montres en bois !

montre en bois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *